© 2018 MTA

  • MTA Architectes

Guide du parfait maître d'ouvrage -1- Le lâcher prise

Updated: Sep 12, 2019

Ça y est vous êtes lancé dans un projet de construction, rénovation, transformation, agrandissement avec un architecte?

Le "guide du parfait maître de l'ouvrage" donne quelques conseils destinés à ceux qui souhaitent travailler avec un architecte dans le cadre de leurs projets.

1- Le lâcher prise :


On vous l'accorde lâcher prise, ce n'est ni facile, ni donné à tout le monde.

Votre architecte est votre chef d'orchestre, il va concevoir avec vous votre projet, et tout au long du processus, il sera votre principal interlocuteur, et aura entre ses mains la grande responsabilité de mener à bien votre projet.


C'est pourquoi il est important de le choisir avec soin, et de vous sentir en confiance avec lui.

Sauf si il débute, ce n'est probablement pas sa première fois, et votre architecte sait surement comment mener sa barque.


Il est possible que sa manière de travailler, de communiquer, ne soit pas dans vos habitudes, et il se peut que cela génère chez vous des inquiétudes, le sentiment que la situation n'est pas bien menée et hors de contrôle. La tentation d'intervenir peut être grande. La plupart du temps des pensées toxiques telles que "Si quelque chose tourne mal, c'est moi qui en subirait les conséquences." viennent entraver la bonne collaboration avec votre architecte.

Vous pourriez alors par exemple être tenté d'aller sur chantier prendre des décisions et donner directement des directives aux ouvriers sans en informer votre architecte.

Sauf que c'est là que commencent les ennuis.


Cela part certainement d'un bon sentiment, mais vos interférences avec l'organisation globale du chantier par exemple pourraient sérieusement entraver l'autorité de votre architecte auprès des entreprises, créer des tensions, retarder le planning et augmenter les coûts.


Alors comment faire pour lâcher prise ?


Rappelez vous avant tout pourquoi vous avez fait appel à un professionnel :

A priori, si vous avez pris la décision de travailler avec un architecte c'est que vous ne disposez pas de ses compétences et que vous attendez un certain résultat.

De plus vous avez choisi votre architecte, et vous le rémunérez pour sa prestation, laissez le donc mener sa barque.


Si vous avez des inquiétudes, communiquez avec lui.

N'hésitez pas à lui demander de vous expliquer comment il travaille. quelles sont les prochaines étapes, demandez lui ou il en est, discutez ensemble des stratégies de communication. Votre architecte est votre principal allié. Son but est que le projet se passe bien, et si vous lui faites part de vos inquiétudes il adaptera surement sa communication avec vous pour vous apaiser.


> Guide du parfait maître d'ouvrage #2 : faites le tri dans les avis